Les automobilistes faisant partie du profil « jeune conducteur »

« jeune conducteur »

Trouver une meilleure couverture pour son automobile devient de plus en plus facile. Les compagnies d’assurance auto jouent la concurrence et proposent des formules adaptées pour tous les types de profil, même pour les jeunes conducteurs. En règle générale, ces derniers font partie de ceux qui ont acquis leur permis de conduire depuis moins de trois ans.

De plus, le cas d’un jeune conducteur n’a jamais souscrit une assurance auto propre à lui, sans tenir compte de la date à laquelle il a réussi son permis et sa première expérience au volant. Ceci explique que si vous avez conduit la voiture de votre compagnon et que vous n’êtes pas couvert par le contrat d’assurance, alors vous serez considéré comme un jeune conducteur. C’est le même cas si vous avez conduit un véhicule de fonction sans être assuré par son contrat d’assurance auto.

La couverture auto pour les jeunes conducteurs

À l’instar de n’importe quel conducteur, l’ouverture d’une assurance auto est requise pour les « jeunes conducteurs ». Cette étape est en effet obligatoire pour ceux qui viennent d’acheter une automobile auprès d’un vendeur professionnel comme un mandataire automobile ou un concessionnaire. Ainsi, une couverture minimale qui prend en charge la garantie responsabilité civile sera mise à leur disposition. Cette assurance au tiers couvre en effet tous les éventuels dégâts matériels ou corporels lors d’un sinistre responsable affligé par le jeune conducteur.

Cependant, il faut noter que le coût de l’assurance auto pour jeune conducteur peut subir une surprime qui sera appliquée sur le contrat en raison du manque d’expérience de l’automobiliste. Pour les compagnies d’assurance, les risques à assurer pour ces conducteurs débutants sont considérables. Cette surprime est toutefois limitée à 100 % du tarif de base et diminue en fonction de la conduite. Elle passera de 50 % maximum à la fin de la deuxième année du contrat et de 25 % maximum pour la troisième année. Enfin, cette surprime sera totalement supprimée à partir de la quatrième année.

Payer moins cher sa couverture auto, c’est possible !

En tant que jeune conducteur, on est obligé de chercher une prestation qui propose un meilleur rapport qualité/prix parce qu’on dispose d’un budget assez limité concernant l’assurance auto. À condition égale, un conducteur novice paiera son sa couverture auto plus cher par rapport aux autres automobilistes.

Malgré cela, plusieurs alternatives existent pour faire baisser le prix de la prime d’assurance auto jeune conducteur. Tout d’abord, afin d’éviter les effets de la surprime, les jeunes conducteurs doivent déclarer comme conducteur secondaire de l’assurance auto de leurs parents. La solution suivante consiste tout simplement de retrouver une assurance auto accessible telle que l’assurance au tiers ou encore l’assurance au kilomètre. Elles sont particulièrement recommandées à tous ceux qui sont catégorisés par les assureurs comme « jeune conducteur », mais aussi pour les petits rouleurs et les personnes qui détiennent encore des véhicules qui représentent le moindre coût.