Les arnaques des autos écoles

Pour obtenir un permis de conduire, et donc être autorisé à circuler en voiture en pleine ville, il faut nécessairement passer par une formation à l’auto-école. Malheureusement, certains de ces centres n’hésitent pas à user de techniques sournoises pour s’attirer de la clientèle et pour se faire plus d’argent. Voici les arnaques fréquentes des auto-écoles dont vous devriez vous méfier.

Le défaut d’autorisation

L’auto école est un centre de formation qui enseigne le Code de la route d’une part et d’autre part, les astuces pour bien se retrouver au volant d’une voiture.

Pour avoir le droit de former quelqu’un à l’obtention du permis de conduire, l’auto-école doit détenir une autorisation formelle. Celle-ci doit émaner de l’autorité en charge de la sécurité routière. Cependant, plusieurs centres de formation se prévalent aujourd’hui centre de formation sans détenir ce justificatif. Il s’agit là d’une arnaque dont vous devez vous méfier. S’inscrire dans une telle école, c’est prendre le risque de ne jamais obtenir son permis de conduire. Au pire des cas, le centre pourra alors vous faire passer votre examen en vous mettant sous le couvert d’une autre agence.

Lorsque ces détails ne vous sont pas présentés avant la signature de contrat de formation, il s’agit d’une arnaque. Vous êtes alors en droit de vous plaindre à l’autorité et d’exiger une réparation de préjudice.

Des tarifs trop bas

Les agences de formation sont disponibles sur le marché en nombre pléthorique à telle enseigne que l’apprenant finit par se perdre dans le choix. Pour plusieurs apprenants, le tarif tient une place importante dans la liste des critères de sélection du centre de formation. Les promoteurs de ces lieux n’hésitent donc pas à fixer des tarifs horaires trop bas pour les attirer.

Parfois, ces tarifs prévus initialement ne suffisent pas pour couvrir les charges liées à la formation. Il s’agit entre autres, du paiement du formateur, de la location du lieu destiné à la formation et les moyens logistiques utilisés. Pour combler ce manque, le centre crée généralement des frais annexes que l’apprenant est tenu de payer avant l’obtention de son permis de conduire. Pire, les heures de formation sont allongées de manière exagérée de sorte à vous faire payer plus.

Il est donc sage de se méfier au maximum, des tarifs qui semblent trop faramineux. À défaut, vous risquez de payer plus cher à la fin de votre formation.

Des tarifs trop élevés

Certaines personnes font l’erreur d’assimiler la cherté d’un service à sa qualité. Pour elles, le service le plus coûteux est forcément le meilleur. Cela n’est pas le cas dans la réalité. En effet, certaines auto-écoles fixent des tarifs trop hauts pour leurs cours. Il faudrait aussi s’en méfier. En particulier, il existe des auto-écoles qui fixent ces tarifs élevés pour les apprenants qui viennent de loin. Il s’agit là aussi d’une arnaque.

Pour ne pas être victime de cet abus, vous gagnerez à vous renseigner sur les tarifs proposés par la concurrence et à prendre des avis au besoin avant de vous décider.

Les frais de dossier

Plusieurs personnes ne le savent pas, mais lorsque vous quittez une agence, vous ne lui êtes plus redevable d’aucun sou. Il est aujourd’hui courant de remarquer que les auto-écoles réclament aux apprenants qui quittent leurs centres, des frais de dossier. Vous ne devriez pas céder à cette pression puisque la loi est de votre côté. Elle interdit le paiement de tels frais.

Quitter une agence de formation ne vous rend pas redevable du paiement d’un montant quelconque en guise de frais de dossier.

Le paiement cash

Il est aussi à déplorer qu’aujourd’hui plusieurs auto école se transforment en magasins de commerces. En effet, ces agences demandent généralement aux apprenants de payer séance tenante, les cours. Pour les inciter à accepter cette forme de paiement, ces auto-écoles proposent même des réductions. Ces outils utilisés pour attirer la clientèle sont en effet, proscrits. Il s’agit des alternatives réservées aux entreprises de commerce. L’auto-école n’en est pas une. Il faudra donc vous méfier d’une agence lorsqu’elle vous fera une telle proposition.

Les frais de fabrication de titre

Certaines agences utilisent la ruse pour soutirer à l’apprenant, le maximum d’argent. Elles leur font payer d’un côté, les frais de dossier et de l’autre, des frais de fabrication de titre. Lorsque vous remarquez que ces deux frais sont séparés, posez-vous des questions. Il est fort probable que vous soyez face à une arnaque. Il faudra donc vous méfier pour ne pas payer plus que ce qu’il faut.

Des tarifs plus élevés pour un service plus rapide

Il est possible que le centre de formation vous propose de payer plus cher pour avoir la chance d’obtenir votre permis de conduire plus rapidement. L’argument que posent souvent ces agences, c’est que l’enseignant se consacre plus à votre formation et que le cas échéant, il risque de traîner.

Dans la plupart des cas, ce genre de proposition n’est qu’une arnaque. Il est fort probable que même avec un paiement plus onéreux, l’enseignant fasse exactement le travail auquel il est habitué. Dites-vous donc que votre aptitude à passer le permis de conduire au premier coup dépend en grande partie de votre assiduité et de votre capacité d’assimilation. Évitez donc de vous faire arnaquer !