Des auto-écoles pour apprendre à bien conduire une trottinette électrique !

Inutile de vous présenter la trottinette électrique : ses charmes en ont déjà conquis plus d’un, et à juste raison. Principale concurrente du vélo en libre-service, son utilisation est montée en flèche durant l’été 2018, offrant de nombreux bénéfices à tous ceux curieux d’essayer ce nouveau moyen de transport individuel urbain. Il ne lui reste plus qu’à trouver une place sur la voie publique déjà bien occupée, et ce, en toute sécurité !

Pratique, économique, écologique, ludique… des avantages à n’en plus finir !

Une optimisation de vos déplacements : plus légère qu’un vélo et pliable qui plus est, elle rend les trajets en ville ludiques et faciles, évitant les bouchons et l’attente des transports en commun, surtout en période de grève… Un luxe dont il devient difficile de se passer !

Des économies de salle de sport : même si elle est motorisée, il faudra, après chaque arrêt, initier le mouvement en poussant avec votre pied pour lui donner de l’élan. Et ce n’est pas tout.

Maintenir votre équilibre, éviter les obstacles, font également travailler tout un ensemble de muscles : abdominaux, ischio-jambiers… Vous faites ainsi de l’exercice sans même vous en rendre compte, en joignant l’utile à l’agréable !

Écologique : fonctionnant avec une batterie lithium-ion, vous ne produirez plus de gaz à effet de serre lors de vos déplacements, et pour cela, la planète, et votre santé, vous disent « merci ! ».

De faibles dépenses : à l’achat comme pour la maintenance, elle est bien moins exigeante qu’une voiture ou même un vélo électrique.

En effet, de nombreuses offres sont apparues sur le marché pour s’adapter à tous les budgets et besoins, qu’il s’agisse du type de terrain que vous empruntez ou de la distance que vous souhaitez parcourir. Il n’y a qu’à voir le choix de trottinettes électriques sur icoolwheel !

Sans oublier qu’étant bien moins complexe à la construction qu’un engin mécanique, son caractère thermique lui évite un nombre de pièces détachées non négligeable, réduisant ainsi le coût de l’entretien. Pensez tout de même à faire réviser votre nouvelle amie chaque année, les freins, amortisseurs et pneus étant gages de votre sécurité.

Une conduite à adapter au trafic urbain

La facilité de prise en main et maniabilité a malheureusement fait pousser des ailes aux plus téméraires, dans un environnement déjà surpeuplé par d’autres moyens de locomotion, provoquant ainsi nombre d’accidents.

On comprend donc aisément que les constructeurs aient développé des outils informatifs en ligne, et que les auto-écoles y voient l’opportunité d’élargir leur offre de formations en mobilité.

Une solution : la trotti-école

Afin de montrer au gouvernement leur volonté de préparer les utilisateurs à la conduite dans le but de minimiser les risques, les acteurs du marché se sont penchés sur la rédaction d’une sorte de « mode d’emploi du conducteur modèle ».

Ils vous apportent ainsi des informations essentielles, telles que les équipements de sécurité existants, les règles de circulation à respecter, et des conseils de conduite à suivre, le tout pour vous éviter, en outre, des sanctions nouvellement appliquées.

Les auto-écoles ont saisi l’occasion pour proposer des cours de trottinette électrique, en s’associant aux opérateurs de location en libre-service, les mieux placés pour parler de ce nouvel engin de déplacement personnel.

Comme pour toute innovation, l’usage de la trottinette électrique est déjà passé par plusieurs étapes, menant aujourd’hui à une réglementation claire et une sécurisation de la pratique. Alors pourquoi ne pas rendre vos déplacements plus ludiques, pratiques et écologiques ?